Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

Retour
CORONAVIRUS : Comment accompagner nos enfants à partir du mois de mai ?

CORONAVIRUS : Comment accompagner nos enfants à partir du mois de mai ?

Depuis notre premier article sur la crise sanitaire, rédigé au moment de la fermeture du lycée, parents et enfants ont du s'adapter à cette situation nouvelle. Le confinement a modifié la vie familiale comme jamais, avec des conséquences différentes selon la situation des élèves : certains sont retournés dans leur famille ou ont été hébergés en région parisienne, d'autres ont fait le choix de rester seuls dans leur logement parisien, d'autres enfin, notamment des élèves de 2ème année qui avaient prévu de travailler en groupe pendant les révisions, sont restés ensemble.

Le déconfinement commence à se mettre en place, avec des modalités variables susceptibles d'évoluer à la fois dans le temps et selon les départements.

  • Comment accompagner au mieux nos enfants dans ce contexte incertain ?

Il faut continuer de rassurer les jeunes : comme rappelé à maintes reprises, l’infection par le coronavirus (Covid-19) est dans l’immense majorité des cas, et encore plus à leur âge, sans aucune gravité et guérit en quelques jours, et il existe des formes avec très peu de symptômes. La période d’incubation est d’environ 4-5 jours, et les signes de début associent de la fièvre, une toux, ou des douleurs musculaires ou une fatigue, dans certains cas une perte du goût et de l’odorat, ce signe étant typique du coronavirus.

Au bout de 7 jours en moyenne peut apparaître une aggravation avec essoufflement, puis des complications graves mais répétons-le encore, rares chez le jeune.

Les mesures de protection pour éviter la contamination continueront pendant encore plusieurs semaines de rester essentielles pour limiter la propagation du virus dans la population générale, et la perspective d'un début de levée du confinement ne doit pas détourner l'attention de celles ci. Pour nos étudiants, le deuxième intérêt des mesures barrières, puisque la maladie ne sera pas grave pour eux, est d’éviter de perdre quelques jours de travail car la fatigue peut malgré tout être présente et durer une semaine environ.

  • Les mesures d’hygiène sont maintenant connues de tous :

- se laver les mains très régulièrement,

- tousser ou éternuer dans son coude,

- saluer sans se serrer la main ni s’embrasser,

- utiliser des mouchoirs à usage unique, les jeter après usage et se laver les mains.

Il conviendra de continuer à les mettre en œuvre, y compris dans le cadre familial, et de veiller à ce que tous s’y conforment !

Tous les membres de la famille qui vont recommencer à sortir, pour se rendre à leur travail ou en classe seront susceptibles de ramener le virus à la maison, en particulier sur les mains. Il en est de même pour les personnes considérées comme guéries, de plus en plus nombreuses, qui doivent continuer à appliquer les mesures barrière afin de protéger leur entourage notamment, mais aussi les contacts qu’ils sont amenés à avoir à l’extérieur (collègues, élèves, clients et personnel des commerces qu’ils fréquentent, etc …)

  • Quelle stratégie pour les élèves de deuxième année ?

La nouvelle stratégie de lutte contre l'épidémie nécessite, surtout pour les élèves de 2ème année qui vont passer les concours dans quelques semaines si tout va bien, de rester excessivement vigilant à la maison. Si un membre de l'entourage proche est symptomatique et testé positif au coronavirus, un isolement strict de 15 jours sera nécessaire. Selon nos informations à ce jour, cet isolement pourrait se faire à domicile si certaines conditions sont respectées (possibilité de chambre seule notamment) et il sera également proposé , selon certains critères, un isolement dans une structure dédiée (hôtels…). Dans le même temps, tous les membres de la famille (ainsi que toutes les personnes qui auront eu un contact rapproché avec le sujet malade) seront considérés comme des cas « contacts ». Ils bénéficieront en principe d'un test virologique (recherche de traces du virus par prélèvement nasal). Si leur test est positif et même en l'absence de symptômes, ils seront eux-mêmes isolés selon les mêmes critères que la 1ère personne malade de la famille (chambre seule, prise des repas en chambre, etc... ou structure dédiée). Si leur test est négatif, ils devront respecter un confinement à domicile pour une durée de 15 jours. Parents d'élèves de 2ème année, vous l'aurez compris, il est essentiel qu'aucun membre de la famille ne soit contaminé dans les semaines à venir. Si le respect des gestes barrière a pu souffrir à la maison d'un certain relâchement pendant la période où personne ne sortait, il va falloir y revenir de manière stricte !

  • Protocole sanitaire appliqué aux concours

La banque Mines-Ponts a publié un projet de consignes sanitaires pour les concours (dernière mise à jour de ce projet à la date de publication de cet article : 4 mai 2020). Les autres banques vont vraisemblablement suivre.

Parmi les éléments à retenir, notons :

• Une arrivée sur site souhaitée 1h avant le début des épreuves pour les petits sites, 1h30 pour les grands sites. Nous n'avons pas encore d'informations sur les horaires de composition, les sessions étant initialement prévues à 8h00.

• Port d'un masque obligatoire pour les déplacements sur le site, recommandé pour composer.

• Prise de repas sur place, la possibilité de quitter le site pendant la pause déjeuner semblant exclue, mais sans accès à la restauration collective ; les élèves sont invités à se munir d'un pique-nique qu'ils pourront prendre exclusivement dans les espaces extérieurs (voir à ce sujet nos conseils dans le « guide futé des concours » du bulletin n°3).

  • Continuité pédagogique, préparation des concours et confinement

Nos précédents articles ont déjà traité des questions de l'organisation pratique et du rythme de travail des étudiants de CPGE. Pour les élèves de 1ère année, l'enseignement à distance va vraisemblablement se poursuivre. Les retours que nous avons pu avoir font état d'un suivi pédagogique globalement de très bonne qualité. Des disparités dans l’appropriation des nouveaux outils numériques en distanciel ont pu subsister cependant pour certains classes et/ou professeurs. Il convient de préciser que l'organisation pédagogique des professeurs relève de leur propre responsabilité et que ni l'équipe administrative du lycée, ni à fortiori l'association, ne peuvent s'y immiscer. Les élèves sont invités à faire remonter leurs difficultés, éventuellement de manière collective, à leur professeur principal. Une intervention des délégués de classe auprès du CPE peut également être conseillée si des difficultés persistaient. D'après nos éléments, le suivi pédagogique semble être globalement très bien assuré. Les professeurs sont et resteront mobilisés autour de leurs élèves.

Les retours d'élèves de 2ème année ayant réussi à se regrouper par 2 ou 3 avant le confinement pour réviser ensemble montrent que cette méthode leurs a permis d'affronter plus sereinement le report de la date des concours. Pour tous ceux qui en auraient la possibilité matérielle (logement suffisamment grand, pas ou peu de membres de l'entourage familial amenés à sortir souvent même après le 11 mai...), cette solution mérite d'être étudiée à l'approche des concours pour les élèves de 2ème année, et pour les élèves de 1ère année soit de suite, soit dans les semaines qui vont précéder la rentrée. A défaut, les réseaux sociaux permettent également de s'organiser en petits groupes pour échanger, se motiver, se donner des objectifs… et les élèves se sont certainement déjà organisés comme cela.

Comme tous les ans, les professeurs vont donner aux élèves de 1ère année des consignes de révision pour l'été. En général, ils conseillent une vraie coupure d'un mois au moins, puis un programme de révision de quelques semaines.

  • Quelques conseils qui s'appliquent à TOUS LES ÉLÈVES :

• Garder un rythme normal : sommeil, repas, s’habiller tous les jours comme pour aller au lycée afin de se motiver.

• Etablir un planning de révisions pour les élèves de 2ème année.

• Suivre le planning des professeurs en 1ère année.

• Faire son emploi du temps de la journée tous les matins.

• Créer un espace de travail réservé quand la configuration du logement le permet.

• Eviter encore plus qu’avant les grignotages, les boissons sucrées, les féculents (même si on a fait du stock de pâtes : on trouve des fruits et légumes frais en magasin !)

• Ne pas manger en travaillant : garder une vraie pause repas, en famille ou en groupe si on a la chance de ne pas être seul, et si ce n’est pas le cas en profiter pour déconnecter.

• Garder le contact avec ses camarades, sa famille si on en est éloigné, mais en évitant les perturbations intempestives : prévoir un créneau horaire pour les appels, lire ses sms et ses mails et consulter les réseaux sociaux deux fois par jour et y répondre dans un temps limité sur un créneau limité défini dans l’emploi du temps, mettre son téléphone en mode silencieux pendant les plages réservées au travail ET NE PAS Y TOUCHER.

• Conserver des temps de pause dans la journée, prévus dans l’emploi du temps, pour souffler, éventuellement sortir faire un petit tour ou courir faire de la gym ou du renforcement musculaire si on a la place suffisante, lire, faire un peu de musique… ou simplement ne rien faire !!!

• Pendants les rares temps de pause, rester à l’écart des informations anxiogènes (télévision, radios tournant en boucle sur le sujet, faxe news sur les réseaux sociaux..) ; les informations importantes concernant le lycée, les concours, vous parviendront très vite, et il faut vous centrer sur l’essentiel pour vous : vos études.

• Dans les moments de découragement se souvenir que TOUS LES ELEVES DE CPGE DE France vivent la même chose en ce moment.

  • Bon à savoir

Pour les élèves présentant de réelles difficultés, la Fondation Santé des Etudiants de France propose un accompagnement psychologique :

Le CROUS a mis en place un dispositif exceptionnel d'aides sociales : contact-servicesocial@crous-paris.fr.

  • Et les parents ?

• Réconfortez votre enfant et accordez lui encore plus de patience que d'habitude ; jamais une scolarité en classe de CPGE n'aura été aussi difficile…

• Modifiez vos attentes et vos priorités pour ne garder que ce qui fait sens … en ce moment pour vous sans doute : la réussite de votre enfant. Si cela implique de ne pas passer l'aspirateur jusque mi-juillet pour qu'il puisse se concentrer, tant pis !

• Repérez chez votre enfant les signes de stress tels que : maux de tête, démangeaisons, troubles de l'appétit, baisse d’énergie. Parlez en avec lui sans le brusquer, en expliquant que vous êtes là si besoin.

• Expliquez lui les raisons de la nécessité du respect des gestes barrière et de votre nouvelle passion pour le lavage des mains.

• Vous aussi, accordez-vous de vraies pauses pour vous vider la tête.

Eh oui, cette année encore plus que les autres, vous êtes aussi, un peu, en CPGE !

Consultez également
Découvrez toutes les activités de l'APE !

Découvrez toutes les activités de l'APE !

Vous venez de rejoindre notre association ou souhaitez-en savoir plus sur ce qu'elle propose ?...

13 octobre 2020
Première Réunion parents le 13 octobre 2020

Première Réunion parents le 13 octobre 2020

Nous avons le plaisir de vous informer que notre première réunion parents 2020/2021 se...

12 octobre 2020
Interview vidéo de Mme la Proviseure

Interview vidéo de Mme la Proviseure

Nous vous invitons à découvrir la première interview filmée de Mme Mireille Basso, nouvelle...

14 septembre 2020
Soyez toute l'année parfaitement informés !

Soyez toute l'année parfaitement informés !

Nous sommes une association indépendante, regroupant plus d'un tiers des parents d'élèves du...

9 juillet 2020
Consultez notre fichier logements !

Consultez notre fichier logements !

Nous vous invitons à découvrir la version actualisée de notre fichier logements 2020-21. Cette...

23 mai 2020
A l'attention des nouveaux élèves et de leurs parents

A l'attention des nouveaux élèves et de leurs parents

Bienvenue au Lycée Saint-Louis !Toute l'équipe de l'APE est très heureuse de vous accueillir....

18 mai 2020
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus