Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

Retour
Coronavirus : accompagner nos enfants au mieux

Coronavirus : accompagner nos enfants au mieux

Le Comité de l’APE s’est organisé pour informer et accompagner en temps réel les parents de Saint-Louis adhérents de l’association dans les circonstances particulières de crise que nous traversons (fermeture du lycée et de l’internat, continuité pédagogique, accompagnement de nos enfants, informations à jour sur le calendrier et le futur déroulement des concours, …).

Nos enfants sont confrontés à une année scolaire 2019-2020 particulièrement compliquée : ils ont dû faire face à la grève des transports en Ile-de France en décembre et janvier dernier, et sont désormais confrontés aux forts impacts de l’épidémie de coronavirus.

Vous qui êtes parent de Saint-Louis et qui souhaitez accompagner au mieux votre enfant dans cette période de crise, n’hésitez pas à adhérer à l’association. Vous recevrez en temps réel l’ensemble des informations utiles pour l’aider étape par étape.

L’épidémie de coronavirus et les mesures de confinement prises dans les dernières semaines constituent un facteur de stress supplémentaire pour nos enfants, déjà mis à rude épreuve cette année. Les parents, voire la famille toute entière, vont devoir s’organiser pour aider au mieux les élèves à passer ce difficile cap de quelques semaines.

Il faut continuer de rassurer les jeunes : comme rappelé à maintes reprises, l’infection par le coronavirus (Covid-19) est dans l’immense majorité des cas, et encore plus à leur âge, sans aucune gravité et guérit en quelques jours, et il existe des formes avec très peu de symptômes. La période d’incubation est d’environ 4-5 jours, et les signes de début associent de la fièvre, une toux, ou des douleurs musculaires ou une fatigue, dans certains cas une perte du goût et de l’odorat, ce signe étant typique du coronavirus. Au bout de 7 jours en moyenne peut apparaître une aggravation avec essoufflement, puis des complications graves mais répétons-le encore, rares chez le jeune.

Les mesures de protection pour éviter la contamination ont un intérêt essentiel pour limiter la propagation du virus dans la population générale, ce qui justifie les mesures de confinement prises au stade actuel. Nous ne reviendrons pas sur les controverses sur le bien-fondé de ces mesures ou leur calendrier, qui ne sont pas l’objet de cet article. Pour nos étudiants, le deuxième intérêt des mesures barrière, puisque la maladie ne sera pas grave pour eux, est d’éviter de perdre quelques jours de travail car la fatigue peut être malgré tout être présente et durer une semaine environ.

Les mesures d’hygiène sont maintenant connues de tous :
- Se laver les mains très régulièrement
- Tousser ou éternuer dans son coude
- Saluer sans se serrer la main ni s’embrasser
- Utiliser des mouchoirs à usage unique, les jeter après usage et se laver les mains

Il convient de les mettre en œuvre y compris dans le cadre familial, et de veiller à ce que tous s’y conforment ! Même après plusieurs semaines de confinement, certains membres de la famille continuent de sortir pour les actes essentiels ou pour travailler et sont susceptibles de ramener le virus à la maison, en particulier sur les mains. Il en est de même pour les personnes considérées comme guéries, de plus en plus nombreuses, qui doivent continuer à appliquer les mesures barrière afin de protéger leur entourage notamment, mais aussi les rares contacts qu’ils sont amenés à avoir à l’extérieur (collègues s’ils travaillent encore, clients et personnel des commerces qu’ils fréquentent, etc.).

Pour ce qui est de l’organisation pratique, si le jeune ne vivait plus à la maison et est rentré dans sa famille dans les suites de la fermeture du Lycée, TOUT LE MONDE VA DEVOIR CONTINUER D’Y METTRE DU SIEN PENDANT QUELQUES SEMAINES ENCORE DANS UN CONTEXTE RENDU DIFFICILE POUR TOUS !!

Le rôle (ingrat !) des parents va donc être de favoriser une ambiance de travail sereine à la maison pendant plusieurs semaines, y compris si des frères sœurs plus jeunes, malgré le travail scolaire à réaliser à la maison, profitent de plus de temps libre.

Si l’étudiant ne dispose pas d’une chambre lui permettant de travailler seul, penser à faire respecter autant que possible le calme ! Pensez aux casques audios notamment, pour les activités de loisir de la famille.

A Saint-Louis, le rythme de travail tourne autour de 8h-23h, voire plus tard notamment en ce moment pour les élèves de 2ème année et les repas sont pris à heures fixes ! Il est conseillé à tous (sauf bien sûr aux personnes travaillant en horaires décalés), pendant le confinement, de continuer à garder un rythme conforme à celui qui existe en temps normal et obliger des enfants plus jeunes à le conserver également c’est leur rendre service !

Certains DS seront réalisés par Internet dans les conditions réelles et des horaires contraints, auxquels il faudra éventuellement réserver l’ordinateur familial et la connexion Internet fiable à l’usage de l’étudiant … Il y a également des rendez-vous à heures fixes avec les professeurs par Internet...

Depuis le confinement, la situation est encore compliquée par la présence au domicile des parents, notamment s’ils doivent télétravailler.

Dans les familles où plusieurs personnes doivent télétravailler on peut proposer, notamment si les accès Internet sont limités d’établir un planning affichant clairement les horaires des connexions obligatoires (DS, RDV avec les professeurs, vidéoconférences des parents, etc…), ceux nécessaires aux devoirs des enfants plus jeunes ou d’autres étudiants, afin de partager au jour le jour les lieux et ordinateurs si chacun ne dispose pas d’un ordinateur et/ou d’un bureau personnel.

Certains étudiants ont préféré réviser en petits groupes. C’est notamment le choix de certains élèves de 2ème année, qui avaient déjà prévu de réviser ensemble pendant les dernières semaines avant les concours. La plupart s’étaient déjà organisés et pour eux la période particulière impose, comme pour tous, de respecter les règles d’hygiène citées plus haut de manière stricte.

Cette période de révisions sera plus longue que prévu et il faudra réadapter le planning des révisions, notamment lorsque la nature des épreuves sera connue (maintien ou non de certains oraux notamment, nouveau calendrier des concours...).

Enfin certains étudiants sont restés à Paris, par choix ou par nécessité, et révisent seuls chez eux ou chez le correspondant désigné au début de l’année lors de l’inscription au lycée pour les internes.

Les conseils cités plus haut s’appliquent à eux bien sûr, notamment pour ce qui est du rythme de travail. Les parents et l’entourage proche les soutiennent très certainement à distance mais attention, même si ces contacts réguliers leur sont indispensables et malgré une inquiétude légitime, assurez vous de planifier vos appels afin de ne pas perturber son organisation.

Quelques conseils qui s’appliquent à tous :

- Garder un rythme normal : sommeil, repas, s’habiller tous les jours comme pour aller au lycée afin de se motiver

- Etablir un planning de révisions pour les 2ème année

- Suivre le planning des professeurs en 1ère année

- Faire son emploi du temps de la journée tous les matins

- Créer un espace de travail réservé quand la configuration du logement le permet

- Eviter encore plus qu’avant les grignotages, les boissons sucrées, les féculents (même si on a fait du stock de pâtes : on trouve des fruits et légumes frais en magasin !)

- Ne pas manger en travaillant : garder une vraie pause repas, en famille ou en groupe si on a la chance de ne pas être seul, et si ce n’est pas le cas en profiter pour déconnecter

- Garder le contact avec ses camarades, sa famille si on en est éloigné, mais en évitant les perturbations intempestives : prévoir un créneau horaire pour les appels, lire ses sms et ses mails et consulter les réseaux sociaux deux fois par jour et y répondre dans un temps limité sur un créneau limité défini dans l’emploi du temps, mettre son téléphone en mode silencieux pendant les plages réservées au travail ET NE PAS Y TOUCHER

- Conserver des temps de pause dans la journée, prévus dans l’emploi du temps, pour souffler, éventuellement sortir faire un petit tour ou courir (avec son attestation de sortie), faire de la gym ou du renforcement musculaire si on a la place suffisante, lire, faire un peu de musique… ou simplement ne rien faire !!!

- Pendants les rares temps de pause, rester à l’écart des informations anxiogènes (télévision, radios tournant en boucle sur le sujet...) ; les informations importantes concernant le lycée, les concours, le confinement vous parviendront très vite, et il faut vous centrer sur l’essentiel pour vous : vos études ;

- Dans les moments de découragement se souvenir que TOUS LES ELEVES DE CPGE DE FRANCE vivent la même chose en ce moment.

Les professeurs du lycée Saint-Louis sont déjà mobilisés et resteront aux côtés des étudiants (à distance …) pour les aider à garder le cap durant cette période.

Dans tous les cas, si malgré les précautions prises un membre de la famille ou un étudiant d’un groupe venait à présenter des symptômes, ne pas paniquer ! Appeler son médecin traitant ou SOS médecins, le 15 uniquement en cas d’urgence (difficultés respiratoires importantes, sensation d’étouffement).

Vous trouverez ci-dessous un extrait d’un document destiné aux professionnels de santé détaillant en langage clair les mesures particulières à prendre au domicile s’il y a un malade en suivant le lien :

Ces mesures sont à appliquer, également dans les cas de symptomatologie très atténuée et d’épisodes de perte du goût et d’odorat isolé qui sont rappelons le à l’heure actuelle considérés comme des signes certains d’infection par le coronavirus

Et pour le CV de nos jeunes, pas de souci !!!

Annexe

Exemple de consignes à donner aux patients pris en charge à domicile

Surveillance de votre état de santé

• La surveillance de la température 2 fois par jour ;

• La consigne, en cas d’aggravation de l’état général, d’un appel au médecin traitant ou, si celui-ci n’est pas joignable, au SAMU-Centre 15.

Confinement

• Le confinement doit être réalisé dans une pièce dédiée, bien aérée. Elle vise à minimiser les contacts entre personnes et limiter la contamination des surfaces dans le logement.

• Cette pièce doit être aérée trois fois par jours ainsi que le reste du lieu de vie

• Si plusieurs WC sont disponibles un doit être dédié. En cas de WC partagé une hygiène stricte doit être respectée (nettoyage eau de javel ou par lingette désinfectantes).

• Respect d’une distance de sécurité

• Vous devez respecter une distance de sécurité de deux mètres sans contacts directs. Lavage des mains

• La réalisation avec une rigueur absolue des gestes d’hygiène des mains par friction hydroalcoolique (en particulier avant de porter les mains au visage) et par lavage au savon quatre à 6 fois par 24 heures.

Surfaces de contact

• Certaines surfaces sont susceptibles d’être un vecteur de contamination et doivent être régulièrement désinfectées (smartphone, poignées de portes …).

Conseils pour le linge et les draps

• Dans la mesure du possible, le patient devra réaliser personnellement les opérations.

• Ne pas secouer les draps et le linge.

• Transporter les draps et le linge à laver dans la machine à laver le linge sans dépose intermédiaire dans le logement.

• Laver le linge de literie d’un patient confirmé dans une machine à laver avec un cycle à 60 degrés pendant 30 min au minimum.

Nettoyage des sols

Respecter les éléments suivants pour le bionettoyage des sols et surface :

- Ne pas utiliser un aspirateur générateur d’aérosols pour le nettoyage des sols ;

- Nettoyer les sols et surfaces avec un bandeau de lavage à UU imprégné d'un produit détergent ;

- Puis rincer à l'eau du réseau avec un autre bandeau de lavage à UU ;

- Puis laisser sécher

- Puis désinfecter les sols et surfaces à l'eau de javel dilué à 0,5% de chlore actif (1 litre de Javel à

2,6% + 4 l d'eau).

Source : Prise en charge des patients Covid-19 en ville (version 20/03/2020). Ministère des solidarités et de la santé

Consultez également
Soyez toute l'année parfaitement informés !

Soyez toute l'année parfaitement informés !

Nous sommes une association indépendante, regroupant plus d'un tiers des parents d'élèves du...

22 mai 2020
CORONAVIRUS : Comment accompagner nos enfants à partir du mois de mai ?

CORONAVIRUS : Comment accompagner nos enfants à partir du mois de mai ?

Depuis notre premier article sur la crise sanitaire, rédigé au moment de la fermeture du lycée,...

21 mai 2020
Le nouveau calendrier des épreuves

Le nouveau calendrier des épreuves

Découvrez le calendrier remanié des épreuves écrites de concours pour l'année 2020 pour les...

19 mai 2020
A l'attention des futurs élèves et de leurs parents

A l'attention des futurs élèves et de leurs parents

Bienvenue au Lycée Saint-Louis !Toute l'équipe de l'APE sera très heureuse de vous accueillir et...

18 mai 2020
Les conseils & retours d'expérience des parents

Les conseils & retours d'expérience des parents

Plusieurs parents de 1re et 2ème année en 2020 ont accepté de partager leur expérience, leurs...

17 mai 2020
Le support de la réunion Parents du 14 mars

Le support de la réunion Parents du 14 mars

La réunion Parents du samedi 14 mars a dû être annulée suite à l’intervention du 12 mars du...

19 mars 2020
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus